Liberté d’expression | Page 3

Accès à l'information Conférence Diversité culturelle Liberté d'expression UIT UNESCO Utilisation équitable

Sommet mondial et vous

Du 18 au 22 mai 2009 à Genève aura lieu le Forum 2009 de suivi du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI), organisé par l’Union internationale des télécommunications, l’UNESCO et plusieurs autres.

D’ailleurs, le sous-directeur général de l’UNESCO pour la communication et l’information, M. Khan, observe que :

“Il est satisfaisant de voir comment le suivi du SMSI s’adapte aux nouvelles évolutions technologiques et sociales” […] “Facebook, You Tube, Twitter et le blogage offrent des outils complètement nouveaux pour que beaucoup de principes du SMSI deviennent une réalité.”

Tous et chacuns sont invités à participer via le portail collaboratif ouvert du sommet mondial.

Accès à l'information Censure Conférence Montréal Revendication

Les SLAPP ludiques

Parole citoyenne de l’ONF, en collaboration avec Média@McGill, nous invite à participer à un événement bilingue ce mercredi 20 mai 2009 à 18 h 30 intitulé « La parole citoyenne SLAPPée » au Centre d’archives de Montréal – 535, avenue Viger Est (Auditorium). L’entrée est libre mais les places sont limitées.

Un « SLAPP » provient de l’anglais « Strategic Lawsuit Against Public Participation » – il faut plutôt dire « poursuite bâillon » en français.

Voici les détails de l’événement du 20 mai:

PROJECTION de films de Julien Fréchette

DISCUSSION animée par J-C Lauzon

INVITÉS
Serge GALIPEAU, citoyen de Cantley – Normand LANDRY, doctorant en communication (Université McGill) – Pierre NOREAU, professeur titulaire en droit (Université de Montréal) – Chris TOLLEFSON, professeur en droit (Université de Victoria) – Elizabeth J. WEIR, ex-leader du Nouveau Parti Démocratique (Nouveau-Brunswick).

CONTEXTE
À l’ère de la démocratisation de l’information, du journalisme citoyen et de l’explosion de la communication interactive, peut-on célébrer la fin de la censure et la victoire de l’expression citoyenne? Qu’en est-il de la liberté d’expression lorsque le système judiciaire pénalise l’activisme ou l’expression des citoyens?
Cet événement observera de manière critique la problématique des poursuites-bâillons (ou SLAPP).

DOSSIER MULTIMÉDIA
http://citoyen.onf.ca/reflexe-juridique

ÉVÉNEMENT SUR FACEBOOK
http://www.facebook.com/event.php?eid=92606585814

L’événement a lieu ici:

Agrandir le plan

Conférence Liberté d'expression Montréal Professeur

Colloque «La recherche bâilllonée?» (4 juin, Montréal)

L’association francophone pour le savoir (ACFAS) annonce les détails de son Colloque du 4 juin 2009 dont le thème est : «La recherche bâilllonée?». L’événement traitera de la responsabilité et la liberté d’expression des chercheurs de 13 h 00 à 17 h 30, le jeudi 4 juin 2009 à l’auditorium du Centre d’archives de Montréal (535, avenue Viger Est ). Le coût d’inscription est de 20 $.

Le 4 juin prochain, l’Acfas tiendra à Montréal un colloque portant sur la responsabilité et la liberté d’expression des chercheurs. Ce colloque entend donner suite à la lettre-pétition intitulée « Savoir et se taire? De la nécessité des chercheurs dans l’espace public », signée par le président de l’Acfas, Pierre Noreau, et par près de 4000 personnes sur notre site Internet. Chercheurs, journalistes, auteurs et scientifiques viendront débattre de cette question primordiale pour la communauté scientifique et pour la société, de la théorie à la pratique.

Le rédacteur-en-chef de CultureLibre.ca, Olivier Charbonneau, y sera.

Accès à l'information IFLA Liberté d'expression Rapport et étude

Mesurer la liberté d'opinion et d'expression

Le comité FAIFE (Freedom of Access to Infomation and Freedom of Expression = Liberté d’accès à l’information et liberté d’expression) de l’IFLA (International Federation of Library Association and Institutions) annonce le lancement de son étude annuelle sur le rôle des bibliothèques en ce qui concerne le 19e article de la Déclaration universelle des droits de l’homme:

The 2007 World Report shows that the digital divide is still a serious reality that needs to be tackled by library communities worldwide in the years to come. Significant inequalities in Internet access exist across the international library community which are often exacerbated by the increasing use of filtering software to protect children and safeguard public morality and religious values. The 2007 World Report shows that in many of IFLA’s member countries, intellectual freedom is still very much under pressure, leaving library users unable to fully express their rights to freedom of access to information.

In addition to the global survey, the report contains the following articles:
– Archie L. Dick, From censorship to freedom of access to information and freedom of expression in South Africa
– Irina Trushina, Corruption and transparency in Russia: the anticorruption role of libraries
– Barbara M. Jones, The USA patriot act: an example of the impact of national security legislation on libraries
– Kamel Labidi, Censorship in Arab countries
– Jane Duncan, On libraries and intellectual self-defense
– Ethel Kriger, The interrelated roles of archival and right of access to information legislation to promote democratic government in South Africa

The IFLA/FAIFE World Report 2007 is an extensive 480-page document that updates previous World Reports from 2001, 2003 and 2005. Taken together with summary reports in 2002, 2004 and 2006, it is the seventh volume in the IFLA/FAIFE World Report Series.

Le rapport de 2007, intitulé Access to libraries and information: Towards a fairer world, peut être téléchargé dans sa version intégrale en PDF (11 Mb) ou en différentes parties.

Accès à l'information Citoyen Conférence Diversité culturelle Liberté d'expression Montréal

Forum ouvert ce vendredi 30 janvier

Forum Ouvert - Avenir en chantiers - Communautique vous convie à une participation citoyenne pour l'élaboration d'un agenda collectif d'actions entourant les technologies de l'information et des communications, la citoyenneté et la démocratie.

Ce vendredi 30 janvier à Montréal aura lieu un Forum Ouvert à ne pas manquer. À partir de 13h, une série impressionnante d’intervenants vont prendre la scène pour débattre des technologies de l’information et des communications, la citoyenneté et la démocratie.

C’est donc Communautique, un phare dans cette mer numérique pour ceux qui sont malheureusement marginalisés, qui nous invite à mettre la main à la roue pour définir notre avenir numérique collectif :

Communautique vous convie à une participation citoyenne pour l’élaboration d’un agenda collectif d’actions entourant les technologies de l’information et des communications, la citoyenneté et la démocratie. L’événement aura lieu le 30 janvier 2009 de 13h15 à 19h00 au Café du Monument National [1182 St-Laurent, au sud de Ste-Catherine.]

Au plaisir de vous y voir !

Canada Films Liberté d'expression Musique

La parodie au Canada

Michael Geist, , expose le cas des employés de Postes Canada qui parodient une chanson pour enfants afin de décrier leur conflit syndical dans sa chronique dans le quotidien torontois The Star. Selon le professeur en droit à l’Université d’Ottawa,

While the creation of a protest video is not particularly noteworthy, what followed soon after is. Just as the video began to attract some attention, YouTube removed it after receiving a complaint from Canada Post alleging the video violated the company’s copyright.

The case highlights a common occurrence under United States law, which allows copyright owners to file complaints with Web hosts such as YouTube if they believe the site is hosting infringing content. Under the law, the Web host avoids liability if it immediately removes the content. No court or independent third party reviews the infringement claim since nothing more than a complaint that meets certain criteria is needed. The statutory requirements include providing a statement that the complainant has a « good faith belief that use of the material in the manner complained of is not authorized by the copyright owner, its agent or the law. »

Voici la vidéo en question :

Liberté d'expression Rapport et étude

Liberté de la presse dans le monde

La livraison du 17 janvier 2009 du magazine hebdomadaire britannique The Economist nous offre plusieurs articles sur la liberté d’expression et de la presse, au Viêt Nam (p. 43), en Corée du Sud (p. 45) et lors du conflit israelo-palestinien (p. 48).

Par ailleurs, un autre article du même numéro (p. 60) présente deux rapports des USA concernant la liberté de la presse.

Dans un premier temps, Freedom House annonce la publication d’une étude qui compare la liberté dans 193 pays et 16 territoires, où chacun est classé selon 3 ordres, libre, partiellement libre ou pas libre. Le rapport, intitulé Freedom in the World 2009 sera disponible au printemps 2009, mais plusieurs documents préparatoires sont maintenant diffusés.

Ensuite et d’une façon plus générale, Human Rights Watch (HRW) diffuse son rapport annuel 2009. Selon le communiqué soulignant le lancement de ce volumineux rapport, Kenneth Roth, directeur exécutif de HRW, précise que :

[The] United Nations and in other international bodies, repressive governments have blocked scrutiny and censure for rights violations as too many democracies either stand by or mount an ineffective defense. Countries such as Algeria, Egypt, and Pakistan, supported by China, Russia, India,and South Africa, defend the prerogative of governments to do what they want by making claims of sovereignty, non-interference or regional solidarity. Washington has been unable to respond effectively, even where it seeks to uphold human rights, because of its recent record of abuses, mostly committed in the name of countering terrorism, and because it has forsaken effective multilateral diplomacy in preference for an arrogant exceptionalism.

Le rapport de 564 pages est disponible dans le site de HRW.

Selon The Economist,

At least in the eyes of the world, Freedom House and HRW come from slightly different places. The latter is adamant that it accepts no government funding, while the former does get money from the American taxpayer (and is committed to the view that American leadership is a good thing for liberty), though it has a decent track record of criticising the United States and its friends where appropriate.

Grande Bretagne Liberté d'expression

Les poursuites bâillons internationales

Un article du magazine The Economist (10 janvier 2009, page 52) intitulé « Writ Large » traite de la question des poursuites bâillons internationales dans les cours de la Grande Bretagne. La liberté d’expression n’y est pas aussi forte et les frais d’ester en justice y sont fort élevés. En effet, selon cet hebdomadaire britannique, les américains en sont à étudier la question :

Now the campaign has moved to the American Congress. A bill introduced into the House of Representatives last year by Steve Cohen, a Democrat, sailed through an early vote but stood no chance of becoming law. A much tougher version submitted to the Senate, the Free Speech Protection Act, also gives American-based litigants an additional right to countersue for harassment. The bills have been strongly supported by lobby groups such as the American Civil Liberties Union, which fear that the protections offered by the First Amendment are being infringed by the unfettered use of libel law in non-American jurisdictions.

Nous pouvons y voir un lien avec les « SLAPP » (« Strategic Lawsuit Against Public Participation ») qui signifie poursuite stratégique contre la mobilisation publique.

Liberté d'expression Québec Réforme

Poursuites bâillon en commission parlementaire

Alexandre Shields nous offre un sommaire des travaux de la commission parlementaire sur le projet de loi 99 dans les pages du quotidien montréalais Le Devoir.

Lire le texte du projet de Loi 99 : Loi modifiant le Code de procédure civile pour prévenir l’utilisation abusive des tribunaux et favoriser le respect de la liberté d’expression et la participation des citoyens aux débats publics (Assemblée nationale du Québec).